Retour à la page d'accueil des Petits Contes » Actualités » Au mois de Mai

Au mois de Mai

Fais ce qu’il te plait ?

Oui, car enfin la reprise est arrivée !!!!!!!

Du coup et bien on délaisse le blog, la newsletter et les fidèles qui attendent des nouvelles … pas bien, mais c’est aussi pour vous tout ça !

D’accord, pour l’instant pas de nouvelle vidéo sur la chaine YouTube car il a fallu créer et préparer du direct, des rencontres en présentielles, des formations, des ateliers, des balades contées, des devis, des factures, des contrats de cession, faire des propositions, des formations encore, des réunions, des marches du rêve, des demandes de subvention, des nouveaux projets d’atelier avec un S, des jours de repos, des voyages au bout des envies, des angoisses, des fous rires, réagir à une météo presque capricieuse, lire, écrire des courriels qui n’en finissent plus, faire de l’exploration d’orchidées sauvages, admirer un hêtre proche de ses 300 ans, et je vous en passe des belles et des merveilleuses !

Voila en gros et presque en vrac si vous avez envie d’en savoir un peu plus :

Balade contée dans les bois de la comté :

dans le cadre de la fête de la nature   

le samedi 22 mai à 15h30 sur le site des espaces naturels sensibles du département du Puy Dôme

9 personnes ont pu redémarrer la saison, je peux même dire l’année, avec moi au cœur de la forêt de Sallèdes.

1h30 de balade ensemble, où je mettais régalé à faire un circuit sur mesure.

Chaque devinette, conte, avait son arbre, sa marre, son virage.

On a marché dans la boue, écouté le coucou, chanté le colchique, le chêne, le merisier, l’aubépine, appris qui faisait plus de bruit morte que vivante. On s’est angoissé pour la fille aux mains coupées, tordu de rire quand la Jeanne a tout lâcher, réjouis quand le merisier s’est déployé ou encore quand le frêne s’est assumé tel qu’il était lui aussi !

J’espère sincèrement que nous recommencerons car ce fut un délicieux moment avec un public de 3 à 70 ans !

La marche du rêve 2 : 

D’abord des photos :

Capsyko, Virginie, Cynthia, Céline, Mélusine, Nicolas, Stéphane, Sophie, Géraldine, Sylvain et moi ! 10 en vrai, des fois 1…

Nous avions pourtant longuement préparé la marche du rêve 2 pour être sur de ne pas la préparer !

Il faut être organisé pour ne rien organiser, c’est ainsi les artistes artisans du bonheur.

Les décisions étaient simples :

  • Prendre connaissance de la charte et l’accepter
  • Les dates de départ et d’arrivée
  • Le périmètre des marches soit entre Pont de Barret, Dieulefit et Crest dans le département du 26 dans la Drôme. La Drôme parce qu’il y a un O avec un chapeau comme le Puy de Dôme ? Peut être ! Allez savoir !
  • Avoir une carte IGN spécialement conçue pour l’occasion
  • Avoir des contacts au cas où mais surtout ne pas les appeler avant !
  • Ne pas avertir de notre arrivée
  • Ne pas prévoir ni les étapes, ni les hébergements à l’avance
  • Offrir son art à tout vent, s’aventurer dans les arts des marcheurs marcheuses
  • Essayer malgré vents et marrées de poursuivre la marche jusqu’au bout !

On a traversé Dieulefit, Comps, Vesc, Bourdeaux, Eyzahut, Chateauneuf-de-Mazenc… on a, il a, oui il, car malgré un noyau de 6 marcheurs marcheuses certain.e.s de faire les 15 jours, et bien des fois, Capsyko a marché seul ! Mais il n’a rien lâché, NON, et nous le remercions infiniment d’avoir gardé le cap; l’esprit de la marche créée par Nicolas, portée par la bulle au plafond.

MERCI A TOI Micaël !!!!

Mais quand j’y étais, j’ai vu, eu, tout cela :

Des rencontres, de la générosité, on les a croisé.e.s, côtoyé.e.s, c’était incroyable.

A 20h, au milieu d’un parc à La Bégude-de-Mazenc, se poser enfin la question : « Au fait on dort où ? » et trouvé des gens qui nous disent « J’ai une maison vide, venaient tou.te.s ! » On était 6 ce soir là ! Et cela à chaque étape durant les 15 jours de marche que l’on soit 1 ou 6. Que l’on soit douché ou pas ! Sur les marchés, dans les rues, les squares, les écoles (oui, mêmes elles, elles se sont ouvertes pour nous laisser offrir notre art aux enfants, mais pas pour dormir quand même), Micaël a même eu les clefs d’une mairie pour y passer la nuit !

Certain.e.s n’y croyaient pas et pourtant… nous si. Toujours. Et on a eu encore une fois raison d’y croire car la seule nuit que nous avons passée à la belle étoile, nous en avions fait le choix ensemble !

Vive les gens, vives l’amour, vive l’art et la culture !

Aller, on continue l’aventure ?

Projet du quartier Saint Jacques de Clermont-Ferrand « Sur le chemin des écoliers »

Nous y reviendrons souvent, mais là…

Ok, on collecte en EHPAD, chez les habitants, en école, et c’est encore une fois incroyable ce que les gens sont généreux. Mais là, au collège, une classe de 18 enfants, une professeure exceptionnelle. Nous avons vécu 6 rencontres avec eux qui marqueront les enfants et nous même. Pour preuve ? Juste des mots d’eux reçus par mail, par eux. Vous en voulez ?

vous avez ouvert mon imagination 

Vos ateliers m’ont appris à vaincre ma timidité

                                             J’ai adoré faire des étirements tout bizarre 

                                      Mon activité préférée a été la création d’histoire

                                                 Merci pour tout ce que vous m’avez apporté

                                Je suis sûr que vous rendrez encore plus de personnes heureuses

                                                               C’était trop bien , vous nous avez fait rigoler beaucoup 

Voila voila. C’est ça être conteuse.

Merci à la ville de porter ce projet. Merci au Collectif Oralité Auvergne de nous soutenir. Merci au collège et à madame la professeure qui fait un travail de dingue! et évidemment Merci à mes collègues conteuses et aux enfants pour avoir osés être avec nous et s’engager autant !

Merci au travail extraordinaire de Charles Rostan qui a immortalisé la puissance des échanges à travers son œil et son objectif de photographe

 

L’aventure ne fait que commencer ! Il y a tant à faire encore et encore !

Essaimons simplement. 

juin, tu viens ? Et le mois de juin est arrivé ! 

Avec ses surprises…

Depuis le mois d’avril, je vis une aventure de cœur, de vie.

J’ai eu la chance de m’occuper de mon beau-papa atteint de la maladie d’ Alzheimer il y a quelques années. Parmi l’équipe médicale, une orthophoniste que je n’ai jamais revue.

En avril, celle-ci, touchée par la demande d’une famille, elle me contacte.

La demande est belle :  collecter les souvenirs de leur papa et de leur maman avant que seul le vent puisse les murmurer à nouveau.

Depuis plusieurs mois je rencontre Jeannot et Françoise. On rit, on mouille un peu nos cils mais jamais trop, je réveille l’espièglerie, la guerre, les vacances, les odeurs, les chemins de vie, des vies d’eux, de leurs parents… C’est beau, c’est chaud, et ça fait du bien.

Tout est en attente d’écriture maintenant. Les sons seront à écouter en famille ou seul. Mais je sais, que chacun y trouvera son conte 😉

Et puis quoi encore ?

Bon, je vous dévoile un secret ? En vrai ?

Ben oui, En vrai en Auvergne est une chaine web locale qui déchire !

Les équipes sont sur tous les terrains, elles sont là, ici, là-bas et moi j’ai eu la chance grâce à Appuy Culture d’être leur invitée !

Donc bientôt, tout bientôt, l’émission avec Les Petits Contes dans Level’Up sur tous les réseaux.

Pour me présenter, j’ai eu des mots gentils, ouf !  Dans la pièce, un public aux rires faciles. Des animateurs et animatrices hypers intéressé.e.s et curieux curieuses. Moi, comme disent les jeunes, j’étais PTDR, XD et puis des fois, une question plus pointue était lancée et réveillait la professionnelle que je sais être parfois et qui souhaite tant et tant transmettre la richesse du conte et ainsi qui essaie de contribuer humblement à essaimer dans le monde la petite lumière dans tous les yeux qui croiseront un jour le conte. A ce moment là, je le sentais bien mon regard différent, le ton de ma voix qui changeait, et presque, je dis presque, j’arrivais même à être hyper sérieuse !

Hâte de découvrir le montage ! Merci à vous tou.te.s car En Vrai TV ça déchire !


Bon et maintenant hein ?

Et bien Juillet pointe son petit nez !

Ce dont je ne vous ai point parlé :

Les formations pour la culture offertes par Appuy Créateurs :

Pas de culture sans entreprendre

avec Appuy Culture.  Voici le programme ancien mais ça donne une idée  :

Le programme 2021

Regardez le, ça va recommencer, il faut en profiter. Ce programme est vraiment fait pour les professionnel.le.s de la culture. Il est riche, équilibré, intelligent et avec des intervenant.e.s de qualité et en plus on fait de belles rencontres ! Ah et j’oublié, c’est totalement GRATUIT !!!!

Bref bref bref, c’était mon clin d’œil. Car vous ne le savez peut être pas, mais pour moi c’est important de toujours me former. Se former à son métier oui, mais pas que ! Toujours se nourrir pour avancer.

Bon, bon, bon, et si on demandait le programme ?

En juillet : 

Dimanche 4 Juillet à 10h30, 

Rendez-vous à La Licorne de Saint Germain Lembron pour Partir en livre, voir page 23 dans le journal de la licorne ici

Le thème : « Mer et merveilles ».

Oh oh oh , quels sont les contes qui vont bien pouvoir se cacher dans ce programme ?

Soyez encore une fois curieux et venez !

 

Dimanche 25 juillet à 10h00,

Sur le site Espace Naturel Sensible de Crouzol, une balade contée en famille sur la côte Verse, aux portes de Volvic.

Attention, ça grimpe ! C’est escarpé mais c’est tellement beau !

Réservation obligatoire à l’office du tourisme de Volvic Terra Volcana

Samedi 30 Juillet à 19h00;

Conte sur mesure à Saint Pont dans l’Allier avec Le Bouillon de Culture

et peut être des ateliers mais ça seulement si vous êtes très très très sages ! A suivre ici

Et voila, c’est fini !!!!

C’est peu, c’est très peu et c’est même bien trop peu pour survivre je vous le dis.

Alors si vous entendez parler, si vous vous avez envie d’organiser une contée dans votre jardin, votre appartement, une église, au bord de l’eau, dans une grotte, sous une tente, dans un grenier, ou même, même au téléphone, ben justement appelez moi !

Le tamtam passe moyen nos montagnes, alors par téléphone 0619702813, par mail contact@lespetitscontes.fr, sur la page Facebook Les Petits Contes, mais ne passons pas à côté de nous <3

A très vite les ami.e.s des mots, de la vie, des contes.

Faites moi un maximum de commentaires, question de savoir si vous m’avez lu !

Christine

2 commentaires

  1. Jean le Raconte'art dit

    Quel programme ! Quelle énergie pour mener de front tout ces beaux projets. Puisse oh grand juillet faire qu’au gré des vents j’atterrisse non loin de l’une de tes programmations. En attendant, comme il me tarde de découvrir ce que donnera la magnifique aventure humaine vécue en compagnie de Jeannot et Françoise, une histoire touchante que j’applaudis du fond du cœur. L’essence même de nos métiers.

    Décidément quelle chance d’avoir des aînés tels que toi pour nous emplir d’idées, de contes et d’amour.

    • Christine dit

      Quelle joie de lire ton commentaire Jean le Raconte’art !!!!!
      Tu as raison sur ces belles aventures, tellement diverses et incroyablement riches grâce à l’art du conte !
      Je me réjouis de te rencontrer sur le chemin des contes et de me savoir lu !
      À très vite
      Christine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.